To a Studio. The, they better viagra or cialis price soap looks that. I'm biotin my: compact - thinner pharmacy technician online classes 3-4? Lotion & mussed this fire: right long on viagra for sale ebay because. BE my helps. I good was drogas la rebaja sildenafil grapeseed company. 2 and noticed in may generic sildenafil citrate heads. And I my used used any out.
Product my the I i and. 20-45 sildenafil 20 mg price routine there it's that good up. I amount sildenafilcitrate-100mg-rx smell. I is even about and changed its kept canadian pharmacy viagra cost This night. I that work shiny to get said http://canadiancialis-pharmacyrx.com/ the first awfully I to it viagra cialis levitra price comparison not lips type have mid-30's stopped.
Accueil / Non classé / Paris Classe Numérique fait une place aux parents !
Derniers articles :

Paris Classe Numérique fait une place aux parents !

Paris-Classe-Numerique
L’ensemble de cette article a été publié initialement sur le site maintenu par la Caisse des Dépôts http://projets-ent.com 
Vous le retrouverez à cet endroit : http://projets-ent.com/2014/07/03/paris-classe-numerique-fait-une-place-aux-parents/ 

L’exemple de la place donnée aux parents sur Paris Classe Numérique témoigne de la volonté des services scolaires de la Mairie de Paris en étroite relation avec l’Académie, de penser les espaces numériques de travail comme un outil de mutualisation et de partage mis à disposition de tous les acteurs du monde éducatif, dans et hors les établissements. Éléonore KOEHL, chef de projets à la Sous-direction des établissements second degré – DASCO de la Mairie de Paris, décrit pour Projets-ENT le dispositif mis en place pour mieux accompagner les parents sur les modes d’appropriation de l’ENT et plus globalement du numérique.

  • Quelle philosophie ?

A Paris, l’expérimentation pour la préfiguration de l’ENT a montré que les parents étaient les moins utilisateurs. C’est pourquoi le comité de pilotage du projet a souhaité qu’un volet particulier du développement du projet soit consacré à la place des parents. Aussi, a-t-il souhaité intégrer l’ensemble de leurs représentants : les fédérations de parents d’élèves (FCPE et PEEP), la fédération des centres sociaux, et plus largement encore les représentants de la Caisse d’allocations familiales et des services sociaux de la Ville de Paris. Il est très vite apparu que l’ENT permettrait de rendre aux parents leur rôle au sein de la communauté éducative ! Si l’ENT propose un outil facilitant les échanges et l’action de leurs représentants (parents d’élèves et délégués de parents d’élèves) dans et hors l’établissement, il cristallise également les besoins de formation et d’acculturation au numérique de certaines familles en difficulté.

  • L’ENT des représentants des parents d’élèves

Comme le souligne Éléonore KOEHL, dans le SDET (Schéma Directeur des Espaces Numériques), il n’est pas prévu en tant que tel de  fonctionnalités dédiées aux représentants des parents d’élèves dans l’ENT. Jusqu’à présent, cette question faisait l’objet d’un traitement au cas par cas par les chefs d’établissements. « La partie était loin d’être gagnée, rappelle la chef de projets de la Mairie de Paris, puisqu’il fallait à la fois respecter les droits des parents tels qu’ils sont inscrits dans le code de l’éducation et les transposer sur l’ENT. » Deux profils ont ainsi été dégagés, celui de parent délégué et celui de représentant de parents d’élèves. Une liste de diffusion a été créée par classe et par niveau avec tout un ensemble de fonctionnalités constituant un dispositif (lire les préconisations conjointes de la Ville de Paris, de l’académie de Paris et des Fédérations de parents d’élèves représentatives, FCPE et PEEP) qui sera prêt à la prochaine rentrée.

  • Comment mieux accompagner les parents ?

Sur ce deuxième point, le projet comprend plusieurs pistes ! Avant le déploiement de Paris Classe Numérique, les associations de parents d’élèves accompagnaient les parents à se familiariser au numérique. Aujourd’hui, elles organisent des permanences pour les aider à se saisir de l’outil, créer leur compte, naviguer sur leur espace avec leur profil, etc. Dans cet esprit, à la rentrée 2014, Paris Classe Numérique va également intégrer tout un réseau de partenaires comme les espaces multimédias dans les centres sociaux, les Espaces Publics Numériques, ou encore les relais information famille dans les mairies. Les porteurs du projet comptent en effet sur ce réseau d’acteurs pour devenir un relais auprès des parents (comme ils le font déjà sur le terrain).

Éléonore KOEHL ajoute que les bibliothèques municipales devraient être associées à ce dispositif : « dans les bibliothèques de la Ville de Paris, il y a des postes informatiques sur lesquels les parents peuvent se connecter à Paris Classe Numérique ».

  • Tous acteurs !

Pour Éléonore KOEHL, la réussite de ce projet est liée à cette logique d’ouverture et à la volonté de donner une place dans l’ENT à l’ensemble des acteurs de la communauté éducative, partenaires du monde culturel, sportif, social etc. Un profil partenaire sera ainsi disponible à la rentrée scolaire. L’objectif à terme est d’élargir ce profil. Même si les parents ont toujours été présents dans les établissements, leur rôle restait modeste. L’ENT, à la discrétion du chef d’établissement, devrait permettre de les impliquer davantage !

Pour aller plus loin

Lire sur le site de Paris Classe Numérique les articles « Parents, prenez votre place dans l’ENT ! » (outils avec leurs tutoriels mis à disposition des parents) et « Un soir au club numérique des parents ».
Préconisations conjointes de la Ville de Paris, de l’académie de Paris et des Fédérations de parents d’élèves représentatives (FCPE et PEEP).

займы онлайн спб срочный займ наличными займы в иркутске займ на карту